Brigitte Vandermeer

Brigitte Vandermeer


Depuis longtemps, j'ai une relation d'amour-haine vis-à-vis de l'argent.Depuis longtemps, j'ai une relation d'amour-haine vis-à-vis de l'argent. Je suis une grande dépensière (c'est plutôt mon côté amour), mais je suis continuellement angoissée par rapport à l'argent (c'est plutôt mon côté haine, qui parasite mon coté amour).

Quand je dis que je suis dépensière, c'est qu'à la fin du mois, s'il me reste de l'argent, je ne me dis pas: "Super, je vais mettre ça de côté". Mais je me dis "Super, qu'est-ce que je vais acheter!" et là, je repasse mentalement la liste des courses potentielles que j'ai en tête.

Je me déculpabilise de mon côté dépensier en me disant que la plupart des mes dépenses sont liées à des achats "culturels": livres, BD, musiques, fims, ... Mais je sais très bien que je fonctionne "à fond" dans le capitalisme. et ça me ramène à mon côté angoissé. En effet, ce qui fait fonctionner ce côté "ammasser des objets" - dit-on autour de nous, c'est justement un besoin de se rassurer. Donc, j'achète plein de trucs dont je n'ai pas vraiment besoin parce que je suis angoissée et comme je mets peu d'argent de côté, ça m'angoisse. Et hop, on est parti pour une spirale infernale. En plus, je viens d'une famille qui a connu des gros problèmes financiers, ce qui fait que l'argent me stresse encore plus et que je ne veux pas faire de crédits (sauf pour la maison).

Pour me rassurer, je m'oblige à des petites épargnes (d'abord, l'épargne-pension, ensuite, une petite épargne automatique), mais rien de bien gros. Pourtant, je commence à réfléchir en placements éthiques et je me dit que je devrais m'y mettre et ça me culpabilise de ne pas y avoir penser au début, ... Bref, ça m'angoisse et pour me calmer, je dépense tout mon mois dans des conneries.

J'exagère un peu (à peine) et quand je regarde autour de moi, je vois plein de gens qui me ressemblent et je me dit souvent : "Comment ferai-je pour que mes enfants ne fonctionnent pas comme cela?".

 

« Retour à la liste des témoignages