D'autres questions?

Qui émet les chèques-épargne FINANcité ?

Les chèques sont émis par le Réseau Financement Alternatif.

Qu'est-ce qu'un produit d'épargne solidaire ?

Il s’agit d’un placement (épargne ou investissement) qui permet d'augmenter la cohésion sociale. Ce placement peut prendre la forme de comptes d'épargne, de fonds de placements (dont une partie du bénéfice est reversé par la banque à une association du choix de l'investisseur) ou encore de prises de participation (achat de parts de coopérateur, d'obligations...) qui permettent d'investir directement dans des organisations à finalité sociale.

Comment fonctionne le chèque-épargne FINANcité ?

Les chèques-épargne sont numérotés. Vous les offrez à qui vous le souhaitez. Les bénéficiaires qui auront reçu le(s) chèque(s) peuvent se rendre directement sur ce site (www.cheque-epargne.be). Ils y trouveront toute l'information nécessaire pour échanger leurs chèques. Concrètement, ils choisiront l'organisme dans lequel ils veulent investir, téléchargeront le formulaire à remplir correspondant et renverront leurs chèques ainsi que le formulaire dûment complété au Réseau Financement Alternatif. Le Réseau se charge des formalités auprès de l'organisme de finance solidaire. Les bénéficiaires qui ont reçu un chèque peuvent laisser courir leur investissement ou le compléter par la suite.

Dans quels organismes le bénéficiaire pourra-t-il échanger ses chèques ?

Voir la liste des organismes partenaires sur ce site.

A partir de quand ces chèques seront-il échangeables ?

Dès que la personne à qui vous les avez offerts les aura reçus, elle pourra les échanger via ce site.

Y a-t-il une date de validité ?

Les chèques sont valables jusqu'au 30/09/2012.

Quel est l'intérêt financier pour le Réseau Financement Alternatif ?

Aucun ! Le but du Réseau Financement Alternatif est de faire la promotion de la finance éthique et solidaire. C'est dans ce cadre que l'asbl lance cette opération. Elle ne prend aucun bénéfice, ni chez les organismes solidaires (comme Crédal, Alterfin ou Triodos), ni chez celui qui achète le chèque, ni chez celui qui le reçoit. En d'autres termes, le montant payé par l'entreprise, l'association ou le particulier correspond exactement au montant qui sera investi dans l'épargne solidaire. Seule une commission de 1,5 € sera demandée lors de l'achat des chèques. Cette commission couvre les frais d'envoi et une (toute petite) partie des frais administratifs.

Qui pourra acheter des chèques-épargne FINANcité?

Les associations, les entreprises privées ou les particuliers.

Pourquoi celui qui reçoit le(s) chèque(s) est-il obligé de les renvoyer au Réseau Financement Alternatif?

Tous les chèques de ce genre doivent être rendus à l'émetteur (pensez aux travellers cheques, aux chèques-repas, aux chèques-lire,...). Cette mesure de sécurité est nécessaire pour éviter qu'un chèque ne soit utilisé deux fois (si celui qui le reçoit l'offre à nouveau à une autre personne). D'autre part, les chèques étant numérotés, cela permet d'éviter tout problème en cas de vol.

Pourquoi n'est-il pas possible d'acheter les chèques en ligne (via Visa, par exemple) ?

Cette possibilité n'est pas envisagée actuellement. Notamment à cause du surcoût que cela entraîne. Etant donné que le Réseau Financement Alternatif ne prend aucun bénéfice sur ces chèques, il ne peut prendre en charge les frais de transaction et ne souhaite pas non plus les répercuter sur le prix des chèques.

Les chèques FINANcité sont-il soumis à la TVA ?

Les chèques FINANcité ne sont pas soumis à la TVA.

Les chèques FINANcité sont-il déductibles fiscalement ?

Les entreprises peuvent les déduire fiscalement sous certaines conditions :

  • tous les membres du personnel doivent bénéficier du même avantage ;
  • leur montant annuel total ne peut pas dépasser 35 € par travailleur (majoré le cas échéant de 35 € par enfant à charge de ce travailleur) ;
  • lorsqu’ils sont alloués à l’occasion de l’attribution d’une distinction honorifique, leur montant annuel total ne peut dépasser 105 € par travailleur ;
  • lorsqu’ils sont alloués à l’occasion de la mise à la retraite d’un travailleur, leur montant annuel total ne peut dépasser 35 € par année de service, avec un minimum de 105 €.