Evaluation solidaire

La solidarité se traduit par divers mécanismes qui ont pour point commun de permettre le financements d'associations humanitaires et/ou de projet à plus-value sociale.

Différents facteurs sont pris en compte pour juger de la qualité solidaire d'un produit. Chaque facteur a été évalué et coté. Le total des points est ensuite transcrit en nombre d'étoiles (4 étoiles étant la cote maximale).

1. Qualité de l'implication épargnant / promoteur

  • solidarité optionnelle de l'épargnant, sans solidarité du promoteur    : 1  point
  • solidarité automatique de l'épargnant, sans solidarité du promoteur : 3  points
  • ou solidarité automatique du promoteur, sans solidarité de l'épargnant : 3  points
  • solidarité automatique du promoteur, avec solidarité optionnelle de l'épargnant : 5  points
  • solidarité automatique pour les deux: promoteur et épargnant : 7  points
  • ou solidarité optionnelle épargnant avec effet levier promoteur : 7  points

2. Efficacité du mécanisme de solidarité

 

  • Fonds : taux de commission
    • entre 0%-0,2% : 1 point
    • Entre 0,2% et 0,4% : 5 points
    • > 0,4% : 7 points
  • Compte d'épargne : taux de commission
    • entre 0,1%-0,3% : 1 point
    • entre 0,3% -0,8% : 5 points
    • > 0,8% : 7 points
  • Mécanisme récurrent : 1 point
  • minimum garanti (plancher) : 1 point
  • plafond : - 1 point

3. Choix des bénéficiaires

  • pas de choix du bénéficiaire : 0 point
  • choix des bénéficiaires de la solidarité OU variété des projets : 3 points

Le total des points donne un résultat en étoiles :

1 à 5 = *
6 à 10 = **
11 à 15 = ***

Les investissements éthiques et solidaires reçoivent automatiquement la cotation maximale (4 étoiles) pour autant que :

  • en cas d'investissement direct, finalité sociale du projet soit reconnue ;
  • en cas d'investissement indirect, la politique d'investissement soit jugée positivement.

L’investissement éthique et solidaire est la forme de placement la plus engagée : l’investisseur investit directement son argent dans des coopératives ou fonds à finalité sociale, sans en attendre nécessairement le meilleur retour financier.

En contrepartie, la plus-value sociétale que ces produits apportent est considérable : soutien aux personnes défavorisées, aux projets locaux des pays en voie de développement, aux petites entreprises solidaires en Belgique… Investir de manière éthique et solidaire prend dès lors tout son sens dans cette forme de placement. Tous les promoteurs de capital solidaire présentés dans ce guide sont des associations reconnues et réputées pour la qualité et le sérieux de leur travail. Le Réseau Financement Alternatif ne peut dès lors que soutenir totalement ce genre d’initiatives. La même appréciation sera donc proposée pour l’ensemble de celles-ci.

De même, l'investissement dans les coopératives reçoit automatiquement 4 étoiles. La coopérative encourage la pérennité de l'activité économique en limitant la course au profit et la logique de la ponction démesurée du profit par l'actionnaire. En effet, les coopératives agréées par le Conseil National de la Coopération (CNC) respectent les cinq grands principes de la coopération : adhésion volontaire, principe d'égalité ou limitation du droit de vote aux assemblées générales, désignation des administrateurs par l'assemblée générale, dividende modéré servi aux parts sociales (actuellement 6 % net) et une ristourne aux associés.