10 ans après la crise, la Commission recule face aux mégabanques

16/11/2017 (h)
13:00
13:45
https://zoom.us/webinar/register/WN_oHcaw4NCQ925YrkT3IB6fA
Conférence-débat

C’est une défaite cinglante pour le contribuable et une grande victoire pour le lobby bancaire dans ses efforts pour bloquer la régulation d’après-crise : la Commission Européenne vient d’enterrer son propre projet de séparation des activités bancaires pour les banques systémiques – une réforme cruciale, parmi les plus ambitieuses de l’agenda européen.
Le dossier est tellement sensible qu’il y a quatre ans, quand le commissaire européen Michel Barnier a lancé la réforme, il a temporairement interdit à son personnel de rencontrer les lobbyistes de l’industrie financière.
Mais le lobby bancaire a su se faire entendre malgré tout. Comment expliquer autrement que la Commission Européenne justifie le retrait de sa réforme avec l’argument que « la stabilité financière a, entre-temps, été assurée par d’autres mesures de régulation du secteur bancaire » ?
Dans notre prochain webinaire « 10 ans après la crise : comment réguler les banques systémiques ? », l’expert bancaire de Finance Watch, Christian Stiefmueller vous donnera tous les éléments pour comprendre en quoi ce raisonnement est injustifiable. En une trentaine de minutes (un vrai défi !), il présentera les réussites et les lacunes de la régulation d’après-crise et vous aurez les 15 minutes restantes pour lui poser directement vos questions.

 

Date : 16 Nov. 2017, 13h – 13h45
Pour assister au webinaire, inscrivez-vous.

QUE FAIRE?

1. S'assoir et pleurer?
2. ne pas désespérer, mais regarder la vidéo "Peut-on reprendre le contrôle de la finance?"
3. assister au webinaire
4. s'informer pour bien comprendre, via Finance Watch (le site est bourré d'info), notre page documentation, nos exposés (banques, argent, paradis fiscaux, marché)
5. interpeller nos représentants politiques, qu'ils soient de droite ou de gauche, depuis la commune jusqu'au Parlement Européen. C'est NOTRE argent (= nos impôts) qui, en 2008, a sauvé les banques de leurs propres turpitudes et cupidité (le dernier Largo Winch en parle clairement) , d'où l'austérité qui nous a été et reste imposée, à tous les niveaux. Et maintenant, elles réussissent à échapper à un contrôle légitime!!! C'est inadmissible et nos représentants PEUVENT et DOIVENT l'empêcher, sinon ils sont complices.