Banques en mutation

09/01/2020 (h)

Auteur(s): 

Imagine , demain le monde

D’un côté, les banques privées font un maximum de publicité autour de leurs fonds dits « responsables » (Aberdeen), « sustainables » (Crelan, Belfius), « climate » (Candriam, KBC) ou « green » (BNP Paribas Fortis), mais continuent à financer des investissements très peu éthiques et destructeurs pour la planète. De l’autre, la finance alternative a le vent en poupe avec, notamment, l’incroyable aventure NewB (70 000 coopérateurs, 340 associations). Coup d’œil sur ce monde bancaire en pleine mutation.

"Les citoyens votent également avec leur argent, et ils le savent, se félicite Annika Cayrol, chercheuse au réseau Financité. Ils sont de plus en plus nombreux à réclamer que leurs placements soutiennent des projets économiques constructifs."