Du cash contre des gestes écoresponsables, pour relancer le petit commerce

17/02/2020 (h)

Auteur(s): 

Le Soir

En lançant ses chèques commerces, qu’elle ambitionne ensuite de transformer en monnaie locale, la commune de Ganshoren espère voir son modèle faire tache d’huile en Région bruxelloise. Après le flop des Ecos-Iris, l’initiative est attendue au tournant.

(...) A titre de comparaison, la Zinne, nouvelle monnaie citoyenne lancée avec l’appui de l’ASBL Financité, pèse à ce jour 90.000 euros alors qu’elle n’est pas encore vieille d’un an. Il existe des nuances, toutefois, entre le « petit Ganshoren » et les Ecos-Iris d’antant. « A priori, ici, on est plutôt dans une forme d’incitant vis-à-vis des commerces. C’est pratiquement un subside », veut distinguer Charlaine Provost, responsable du projet E-Change, programme d’étude des réseaux d’échange locaux mené en duo par l’ASBL Financité et l’ULB. 

Mots-clés liés: 

Thématiques liées: 

Lieux liés: