Financié soutient Tam Tam

28/02/2019 (h)

Auteur(s): 

Réseau Financité, (ex- Réseau Financement Alternatif)

Financité se joint à la campagne Tam Tam et lance l'appel "Article 23: la dignité est dans la loi".

Selon l’article 23 de la Constitution belge: "Chacun.e a le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine. [...] Chacun.e a droit au travail, à la sécurité sociale, à la protection de la santé, à un logement décent, à une aide juridique, à un environnement sain, à l’épanouissement culturel et social, aux prestations familiales".

Alors pourquoi dans notre société ces droits deviennent un luxe plutôt qu'une évidence et un projet collectif ?

Répondez à l'enquête et rejoignez l'appel

Tam Tam lance un appel auprès de milliers de citoyen.ne.s : comment voulons-nous que les prochains gouvernements appliquent l'article 23 au XXIe siècle? Pour nous, l’enjeu des élections de mai sera de garantir les conditions d’une société ouverte, juste et durable. Nos enfants nous y obligent. Parce qu’il existe des alternatives!

Et afin de nous faire entendre, nous avons besoin de votre participation. Répondez à l'enquête ICI. Les revendications seront celles qui auront été sélectionnées à travers cette enquête.

Tam Tam c'est quoi ?

Tam Tam est le nom d’une campagne d’information, de sensibilisation et de mobilisation qui a été suscitée par la convergence de plusieurs volontés :

  • celle d’acteurs du monde de la culture, de la santé mentale, ou encore de la justice de rejoindre un mouvement social plus large ;
  • celle de la Coordination de Tout Autre Chose désirant lancer une campagne de résistance contre les politiques des gouvernements ;
  • celle du groupe thématique « travail digne » de TAC, soucieux de traiter de la question des réformes de la sécu ;
  • celle de différentes associations de relancer des actions transversales et de dresser un bilan des politiques menées depuis 2014.

Aujourd’hui, la campagne TAM-TAM rassemble des universitaires, des personnalités culturelles, des organisations de la société civile, des médias alternatifs, des étudiants, des mutuelles et des syndicats. L’objectif est de mutualiser, le temps d’une campagne, les forces de différents acteurs de la société civile, pour produire de meilleurs outils d’information, de sensibilisation et de mobilisation.

Thématiques liées: