Inégalités riches/pauvres: "Nous avons atteint un point critique"