La bataille des labels «ISR» à son paroxysme