La Libre Belgique, amie de la banque Degroof

31/05/2018 (h)

Auteur(s): 

Médor

La Libre Belgique et le magazine Financité collaboraient depuis douze ans. Tous les trois mois, le premier insérait le second – un périodique défendant une finance éthique et solidaire – dans son édition du week-end. La collaboration a pris fin de manière abrupte pour une brève dans laquelle Financité relayait un rapport de l’ONG Pax. Le propos : le financement des armes nucléaires. Les investisseurs dans la production et l’entretien des armes nucléaires sont cités : Deutsche Bank, ING, KBC, BNP Paribas et la banque privée Degroof Petercam.