«L’évasion fiscale est un sport de (très) riches»

01/06/2017 (h)

L’économiste français Gabriel Zucman et deux confrères scandinaves ont croisé le listing HSBC, révélé par le Swissleaks, et les données fiscales suédoises, norvégiennes et danoises. Objectif : découvrir qui fraude ; et combien. Les plus grands fraudeurs sont les très, très riches, explique Gabriel Zucman dans l’entretien qu’il a accordé au Soir.

"Nous pouvons  penser qu’en France ou en Belgique, le taux d’évasion fiscale est en moyenne assez fiable, mais concentré et nettement plus élevé pour les ultra-riches, qui peuvent bénéficier des facilités de la gestion de patrimoine offshore".

Mots-clés liés: 

Thématiques liées: