Mieux financer la lutte contre la fraude fiscale

20/04/2017 (h)

Si on continue à sous-financer l’administration fiscale et la justice en matière de lutte contre la grande fraude fiscale, c’est finalement le citoyen qui en subira les conséquences. Voilà le message que veut faire passer Financité, association qui milite pour une finance plus durable, en lançant à partir de ce jeudi une nouvelle campagne à destination du grand public, avec le concours du juge d’instruction Michel Claise, très impliqué dans la lutte contre la fraude fiscale et la criminalité financière.

Thématiques liées: