Suppressions d'emplois dans les banques : "le métier a été déshumanisé"

06/09/2019 (h)

Auteur(s): 

RTBF Info

Au lendemain de l’annonce par la banque KBC d’une réduction son volume d’emploi de 1400 personnes, les chiffres sont sans appel : plus de 22.000 surpressions d’emplois dans le secteur bancaire en Belgique depuis l’an 2000. Employés au guichet ou administratifs dans les différents sièges, ce sont surtout les postes les moins qualifiés qui ont été supprimés ou délocalisés. Avec des conséquences sur le terrain, dans les agences.

(...)

Un constat confirmé par Bernard Bayot, directeur du réseau Financité et président de la coopérative bancaire NewB : "La conception traditionnelle du banquier qui, notamment avait une bonne connaissance de son client, a progressivement disparu. Aujourd’hui ce sont des algorithmes qui travaillent aussi bien pour l’octroi des crédits que pour le calcul de toute une série de produits ; Il y a une espèce de déshumanisation d’un métier qui était avant tout humain. Permettre à quelqu’un d’acheter une maison ou de développer une activité économique, c’est avant tout du lien social. Et ça, s’est fortement perdu".​