La genèse de la banque et le principe de réserves fractionnaires

19/12/2018
Average: 5 (2 votes)
La création monétaire par le crédit (1/3)

La monnaie est un concept qui fait couler beaucoup d'encre. Le plus souvent quand il manque dans les poches des citoyens, de l'État ou de l'économie. La monnaie est aussi un sujet de société qui reflète et oriente nos rapports sociaux. C’est un vecteur de liens entre les communautés, véhicule de valeurs – au propre comme au figuré. Et enfin, la monnaie symbolise une forme de pouvoir pour celui qui la détient, la définit, la crée. Malgré cette importance capitale, la monnaie reste malheureusement un sujet fort peu connu du grand public.

Afin de permettre une meilleure appropriation du sujet par le plus grand nombre, cette série d'analyses vise trois objectifs. En premier lieu, nous levons une partie du voile sur le cheminement historique qui a conduit à l’avènement des premières banques sous leurs formes modernes et la création des premières monnaies-bancaires par le système des réserves fractionnaires. Dans un second temps, nous découvrons le processus simple par lequel des agents privés : les banques commerciales, créent dans nos sociétés la majeure partie de la monnaie. Enfin, nous évaluons les impacts de cette privatisation d'un outil indispensable à une société marchande et les rapports sociaux qui en découlent.

De plus, cette série émet quelques pistes de réflexion sur la valeur de l'argent, son fonctionnement, les liens établis entre les individus et le rôle des acteurs clés dans ce processus de création pour finalement nous conduire à envisager des pistes de solution.

Infos complémentaires

Type de support: 

Langue: 

Français