Labels pour les produits financiers... Que nous apprennent-ils vraiment ?

01/07/2017
Aucun vote pour le moment

Au niveau mondial l'intérêt croissant pour des produits financiers intégrant des aspects ESG (Environnemental, social, et de gouvernance) s'est traduit par une augmentation de 24 % des encours intégrant des critères ESG, entre 2014 et 20161. La finance solidaire connaît le même engouement. En France comme en Belgique, les produits solidaires se multiplient.

Divers labels de produits financiers solidaires et socialement responsables (voir l’analyse « Quels labels sociétaux pour les produits financiers ? 2») visent à aider le consommateur dans ses choix de placement. Sur les territoires français et belge, les labels solidaires sont au nombre de deux : le label
Finansol en France et celui de Financité & FairFin en Belgique Pour l'investissement socialement responsable, il en existe davantage : les labels Pioneer et Excellence du Forum Ethibel, le label public d'investissement socialement responsable (ISR) français, le label Transition énergétique et écologique pour le climat (TEEC)... Devant la prolifération de ces labels, il devient délicat de comprendre ce que représente un investissement dans un produit financier labellisé ISR ou solidaire. Le soupçon plane : s’agit-il d’une véritable garantie éthique ou d’une stratégie de communication ? Bref, peut-on se fier à tous ces labels ?

Infos complémentaires

Lieux: 

Type de support: 

Langue: 

Français