Le think tank GénérationLibre veut une "loi Macron de la banque"