Quand la finance prend possession de la ville

18/12/2019
Aucun vote pour le moment

De plus en plus d’acteurs financiers mondiaux à la recherche d’investissements rentables s’intéressent à l’espace urbain bruxellois : bureaux, centres commerciaux, logements … Progressivement, ces nouveaux acteurs s’établissent à Bruxelles et avec eux de nouvelles stratégies d’investissements. Les conséquences de cette financiarisation ne sont pas favorables à la majorité des habitants. Au contraire, elles accentuent les inégalités existantes. Dans une seconde analyse, nous verrons les alternatives qui sortent le logement de la logique de rendement.    

En quelques mots :

  • La financiarisation de la production urbaine est entendue comme « le rôle croissant des marchés financiers et bancaires dans le financement, le développement et l’exploitation des espaces urbains (immobilier, grands équipements, infrastructures, projets urbains de grande taille) ».
  • Nous verrons trois façons de financiarisation de la production urbaine : acheter à bas prix, vente à prix élevé, la rente immobilière long terme et la titrisation des crédits hypothécaires

Infos complémentaires

Lieux: 

Type de support: 

Langue: 

Français