Réaction bancaire LODH

05/2008
Aucun vote pour le moment
LODH renonce à spéculer sur l'agriculture

Auteur(s): 

Editeur: 

Le Temps

La banque préfère l'éthique.

Lombard Odier Darier Hentsch (LODH) ne veut plus spéculer sur les denrées alimentaires. La banque privée genevoise est sur le point de se retirer de cette activité par souci de cohérence avec un partenariat initié il y a quelques mois avec l'ancien vice-président américain et prix Nobel de la paix Al Gore, a appris Le Temps. Une information doit parvenir très prochainement à la clientèle.

Infos complémentaires

Type de support: 

Langue: 

Français