Relocaliser la filière brassicole

24/04/2020
Average: 4.3 (9 votes)

Cette analyse tente de répondre à une question simple : « peut-on et est-il souhaitable de remplacer les gros producteurs de bières par de petites brasseries locales »

En quelques mots :

  • La question de la relocalisation peut se traiter au niveau de la production, des ingrédients et de la distribution.
  • Si l’on voulait satisfaire la demande annuelle belge à partir de microbrasseries qui produisent moins de 1.000 hl/an, il faudrait 7.000 microbrasseries, soit 20 fois plus que maintenant, ou 35 brasseries de taille moyenne.
  • Certains estiment qu’à hectolitres produits égaux, il y a onze fois plus de personnes en moyenne qui sont embauchées dans une brasserie artisanale que dans une brasserie industrielle.

Mots-clés liés: 

Thématiques liées: 

Infos complémentaires

Lieux: 

Type de support: 

Langue: 

Français