Scission bancaire : un bouclier en plastique entre épargne et spéculation

03/12/2013
Aucun vote pour le moment
L’État belge passera-t-il à côté de sa chance. Le projet de loi sur la réforme bancaire issu des discussions au kern de ce matin risque d'être une pâle copie inefficace de la loi de séparation des métiers bancaires qui a pourtant efficacement protégé l’épargne et les budgets publics pendant 50 ans.

Infos complémentaires

Type de support: 

Langue: 

Français