Bibliothèque

61 - 80 de 3817 résultats

Revue trimestrielle de l'association Europe finances régulations n°143, 3e trimestre 2021

Le financement de la santé - Introduction - Les réformes dans le monde - Assurance sociale et assurance maladie aux États-Unis : principes et paradoxes - Assurance maladie : l'impossible colmatage du tonneau des Danaïdes - Pour une budgétisation du financement de l'assurance maladie - Entre État et marché : quel rôle futur pour l'assurance de santé en France ? - L'étouffement progressif et coûteux des OCAM - Comment restaurer la compétitivité de la recherche française en biologie-santé ? - Santé : évaluer la prévention - Une overdose de technologie informatique de la santé : notes depuis la dystopie américaine - Précarité et rémunération des hôpitaux : pour une modulation des tarifs tenant compte de la position socioéconomique des patients - Quelques suggestions pour améliorer la pratique de la comptabilité hospitalière des établissements publics de santé - Logique médicale, économique, industrielle et politique dans la définition du prix du médicament
Ce document est disponible dans notre centre de documentation (référence OC-DEKE2021-1)
Ce document est disponible dans notre centre de documentation (référence MO-COLO2021-1)
Ce document est disponible dans notre centre de documentation (référence MO-CLAI2021-1)
En Belgique, comme dans d’autres pays, le coût des crédits à la consommation est réglementé afin de réduire le risque d’endettement excessif des ménages. Cela se traduit notamment par l’établissement de niveaux maximaux pour les taux annuels effectifs globaux (TAEG) appliqués par les créditeurs. Cet article analyse l'impact d'une modification du taux maximum sur les ménages vulnérables et sur la rentabilité des prêteurs.

Enseignements des données d'enquête

Le comportement des ménages s’est profondément transformé durant la crise du COVID-19 : leur consommation a chuté et leur épargne a explosé. Des résultats d’enquêtes indiquent que ce changement de comportement est en grande partie une conséquence des mesures politiques visant à endiguer l’épidémie, lesquelles ont restreint les possibilités de consommation et, ce faisant, ont entraîné une épargne « forcée ».

la révolte des budgets contraints

Ce document est disponible dans notre centre de documentation (référence MO-BLAV2021-1)
Ce document est disponible dans notre centre de documentation (référence MO-QUIL2021-1)

Pages