Banque

En cas de risque de faillite, les banques pourront ponctionner les épargnants

Depuis le 1er janvier, pour éviter la faillite, une banque pourra désormais ponctionner les épargnants. Cette disposition appelée « bail-in » ou « renflouement interne » a pour but d'éviter l'intervention de l’État, comme cela avait été le cas dans plusieurs pays européens suite à la crise financière de 2008.

Pages